Le château de Ljung

fut construit entre 1774 et 1795 comme une maison de campagne moderne pour le Comte Axel de Fersen père et sa famille. L’architecte en était Jean Eric Rehn, architecte très en vogue pendant l’époque gustavienne en Suède. Le comte était un des plus riches et plus influents hommes du 18ième siècle suédois: politicien, maréchal de la Diète, membre du conseil du Royaume…
En fait, la terre seigneuriale de Ljung date du milieu du 17ième siècle. A cette époque, la propriété se trouvait près de l’église de Ljung. Cependant, le comte de Fersen choisissait une autre place pour sa nouvelle construction. Le domaine est situé au bord d’un fleuve qui traverse le paysage, bordé par un jardin anglais. Deux ailes flanquent le château, aujourd’hui consideré comme le monument le plus important du style gustavien.

La famille de Fersen acquit la propriété de Ljung en 1730 et Axel de Fersen en héritait en 1747. La famille a dû la vendre en 1867 en raison d’une faillite. Par la suite la propriété passa – plusieurs fois – en d’autres mains. Depuis 1939 le château reste vide.

Le propriétaire le plus connu fut probablement Axel de Fersen fils, renommé par sa proche relation avec la famille royale de France pendant la Révolution franςaise. C’était lui qui avec quelques autres personnes a organisé la fuite – échouée – pour sauver la famille royale de Paris et de la révolution.

Une association fut fondée en 1997 avec la mission de préserver le château et le faire connaître au public. L’été, ses portes s’ouvrent et on y organise des événements culturels comme des tours guidés, des concerts, du théâtre de juin à septembre.

Bienvenu!

 

 

Une de nos guides portant un veston d’équitation (1730-1750).

 

Pour plus d’informations, appuyez sur le bouton ”Öppettider/hitta oss”.